Territoire Triangle

L'actualité des régions

Home » Les tendances actuelles en matière d’image des entreprises

Les tendances actuelles en matière d’image des entreprises

Aujourd’hui, définir une véritable stratégie de communication est devenu l’objectif numéro un de tous les professionnels qui souhaitent développer l’image de leur entreprise. À l’heure actuelle, notamment avec le développement du webmarketing, l’image est devenue un élément essentiel. Les experts estiment qu’elle doit être travaillée pour coller à l’identité de l’entreprise, mais on observe des tendances qui se créent chez les pros.

Faire du storytelling

Si vous ne connaissez pas encore ce mot, sachez que les experts en image pour les entreprises le pratiquent déjà. C’est en quelque sorte l’arme idéale d’un David contre Goliath. Contre un grand acteur du marché, nous ne pouvons pas faire grand-chose. Néanmoins, l’émotionnel et la proximité sont des moyens efficaces pour l’image des petites et moyennes entreprises. Raconter son histoire, faire partager son projet pour que le public y adhère est une excellente solution pour attirer la clientèle. Néanmoins, cette stratégie implique de définir une véritable ligne éditoriale et de s’y tenir.

L’engagement écoresponsable

Beaucoup d’entreprises se lancent dans ce type de démarche pour proposer des manières alternatives de consommer. C’est une réaction que l’on observe sur le marché en réaction aux produits importés vendus à des prix très compétitifs. Les petits producteurs ou vendeurs vont proposer des produits certes plus chers, mais en travaillant une image écoresponsable en affichant des objectifs liés à la protection de l’environnement, la protection animale, le bio, ou encore le 100 % made in France très en vogue actuellement.

L’engagement social et humanitaire

L’engagement de solidarité est beaucoup utilisé par les grandes entreprises pour améliorer leur image. Les marques proposent de reverser une partie de leurs bénéfices à des associations qui œuvre dans l’humanitaire comme médecins sans frontières par exemple. D’autres s’engagent à offrir des conditions de travail favorables ou encore les règles du commerce équitable. Les petites entreprises n’hésitent pas aussi à investir dans les causes humanitaires en sollicitant des associations moins en vue. Par exemple, une marque qui fabrique des protections hygiéniques bio s’est engagée, pour une boîte achetée, à en envoyer une à une ONG qui s’occupe des jeunes filles en Afrique.

Name of author

Name: emile