Territoire Triangle

L'actualité des régions

Home » Vers une meilleure alimentation des animaux

Vers une meilleure alimentation des animaux

Les erreurs commises par les sociétés humaines au fil des siècles ont eu des impacts souvent néfastes pour les autres organismes, végétaux comme animaux, avec lesquels elles se partagent la Terre. Les déforestations, contre lesquelles on se bat aujourd'hui aux quatre coins du globe, ont fait disparaître des populations animales qui avaient élu domicile dans les forêts. De même la volonté de produire toujours plus de viande pour un nombre croissant de consommateurs a parfois forcé l'industrie agroalimentaire et les éleveurs en particulier, à faire fausse route, en ne respectant pas les animaux. Cela s'est traduit par des pandémies qui ont parfois traversé les mers.

Nourrir les animaux et les plantes de la bonne façon

L'avantage de l'humanité, c'est qu'elle est capable de revenir en arrière quand elle a fait des erreurs, puis de se baser sur celles-ci pour avancer. C'est ainsi que certaines entreprises ont mis au point une meilleure alimentation animale, qui prend en compte les besoins de chaque espèce tout comme les spécificités des environnements dans lesquelles elles vivent. Cela a permis de faire de grands progrès, mais globalement il reste tout de même de gros travaux à entreprendre, de façon à diffuser massivement ce type de nutrition pour le bétail. De même les engrais qui ont irrémédiablement abîmé certaines terres ont été bannis, mais ils avaient eu le temps de détruire de nombreuses terres cultivables.

L'agriculture biologique a le vent en poupe

Ce qui a changé aussi, dans le domaine de la préservation de l'environnement, c'est la prise de consciences des consommateurs que nous sommes, de tout ce qu'ils peuvent faire par eux-mêmes pour aider à réduire les pollutions en tous genres. L'exemple type est le développement des produits issus de l'agriculture biologique. Si l'on a pu pensé au départ qu'il s'agissait d'un effet de mode, on se rend compte aujourd'hui que le bio est présent dans toutes les maisons, des cosmétiques aux aliments. Si chacun y met du sien sur le long terme, les générations futures nous en seront reconnaissantes.

Name of author

Name: emile