Territoire Triangle

L'actualité des régions

Home » Les trois principes de base dans la construction d’une terrasse en composite

Les trois principes de base dans la construction d’une terrasse en composite

Les concepteurs conçoivent régulièrement de nouveaux kits et des procédés pour faciliter l’installation des terrasses. Il y a trois grands principes à connaître dans la création d’une terrasse en bois composite. En les maitrisant, vous éliminez les difficultés régulièrement associées à cette opération, et surtout pour le terme.

Une quantification adéquate des proportions nécessaires

Le prix du bois composite n’est pas donné à toutes les bourses. Il est donc crucial de mesurer les quantités nécessaires en précisant le schéma de pose sur la surface à construire. Il faut également prévoir les entraxes que les lames vont prendre en se dilatant, ce qui tourne autour de 5mm. En outre, un ajout de 5 % sur la surface permettra de combler les découpes et les chutes.

Faire le bon choix du composite

Le matériau à utiliser doit en premier lieu être pris en échantillons pour la vérification d’épaisseur et le test anti torsion. Ces premiers morceaux d’essai sont à disposer sur l’espace d’installation de la terrasse. Une lame composite présente un côté parfaitement lisse et un autre avec des rainures. C’est surtout la partie en exposition qui doit pris en considération. Des effets de brillance et de changement de contraste peuvent être visibles sur le bois composite peut être brillant et moiré. Son changement d’apparence dépend de son type d’éclairage et de la façon dont il est exposé à l’ombre.

Le respect des instructions de pose et l’utilisation de matériaux désignés

Il faut se servir des clipses spécifiquement destinés à la fabrication de la terrasse. Ils sont en acier inoxydable et se fixent sur les lambourdes pour maintenir les lames. Ainsi, l’installation devient plus facile et l’entraxe de dilatation de l’intégralité des lames reste régulier.

Name of author

Name: emile