Territoire Triangle

L'actualité des régions

Home » Darty accuse une bonne croissance

Darty accuse une bonne croissance

logo-darty

Darty affiche une bonne croissance vers la fin du mois d’octobre. Le groupe envisage de continuer son plan de réorganisation et souhaite accélérer l’ouverture des franchises.

Qu’il y ait ou non une fusion avec Fnac, Darty continue son chemin. Si la croissance est au ralenti en Europe, le groupe affiche une augmentation de 1.1% de son chiffre d’affaires durant le premier semestre 2015-2016. Selon l’entreprise, ses recettes totales étaient de 1.66 milliard d’euros au 31 octobre, dont 80% réalisées dans l’Hexagone et le reste aux Pays-Bas et en Belgique.

 

La vente sur Web domine

En France, les ventes ont augmenté de 4.7% durant le second trimestre. En matière d’électroménager, le groupe a constaté une hausse des ventes sur internet par rapport à celles en magasins. Darty a dernièrement acquis le site Mistergoodeal afin de conforter sa présence sur la toile. Cependant, les ventes en ligne ont légèrement baissé comparées à la fin du semestre 2014, passant de 17.8% à 17.2% en 2015.

 

Accélérer l’ouverture des franchises

Darty mise spécialement sur les franchises. Il prévoit d’en ouvrir 13 d’ici peu, montant leur nombre à 56. Toutefois, le nombre de magasins intégrés a baissé, allant de 227 à 223. Avec la fusion avec la Fnac, le groupe prévoit 120 nouvelles ouvertures jusqu’en 2017.

La franchise va limiter le maillage du territoire. Elle est importante dans sa stratégie ‘omnicanal’ ou ‘multicanal’ consistant à encourager les clients à prendre les produits achetés sur internet dans les magasins. Même si les recettes obtenues via les franchises sont moins importantes, cela permet de diminuer les risques financiers.

 

Des bénéfices en hausse

La hausse de l’activité de Darty est associée à une augmentation des bénéfices. Le résultat opérationnel augmente de 36%, soit 36.1 millions d’euros. Mais le groupe signale des ‘éléments exceptionnels’ évalués à 12.6 millions d’euros. Cela viendrait d’un problème au niveau de l’infrastructure informatique dans les Pays-Bas et des provisions relatives au plan de départ de 280 salariés durant l’été dernier. Cette réduction d’emploi inquiète les représentants syndicaux, car ils craignent que de nouveaux départs puissent être prévus avec le rapprochement avec la Fnac.

 

Des records battus

Les attentats du mois de novembre ont conduit à une baisse de fréquentation auprès des grands centres commerciaux. Mais la désertion n’est pas constatée sur internet, car Darty a obtenu 2 records de vente le 27 novembre et le lundi suivant.

Name of author

Name: emile